La gestion des déchets ou la pandémie environnementale provoquée par nous – les Homo Sapiens. - Publications de Mme Wörler - Therapiezentrum Cabinet Wörler

Direkt zum Seiteninhalt

Hauptmenü:

La gestion des déchets ou la pandémie environnementale provoquée par nous – les Homo Sapiens.

Herausgegeben von Wörler Violette / Siderov Ognyan in Environnement · 14/9/2011 16:30:03

Chaque année en France, nous produisons 360kg de déchets par personne, sans compter les déchets verts (poubelle verte). Ces déchets sont divers : déchets ménagers, restes de nourriture (ou nourriture encore emballée), déchets de chantier (rénovations, construction) etc... S’ajoutent à ceux-la les déchets professionnels des entreprises qui constituent quand à eux seuls, environs 750 millions de tonnes par an. Parmi tous ces déchets, environs 80% finissent dans un incinérateur ou enfouis sous terre, contribuant ainsi à la fois à la pollution de l’air et de la terre...

Le recyclage, pourtant un procédé utilisé depuis l’âge de bronze, consiste à récupérer des matériaux usagés afin de les réutiliser dans de nouvelles productions. Aujourd’hui, en France, seuls 20% de nos déchets sont recyclés alors que presque tout ce que l’on jette est recyclable. Les métaux, le plastique, le verre, le papier, le carton, les gravats, le bois et même les tissus sont des matériaux qui peuvent être réutilisé d’une manière ou d’une autre. Sans oublier les bio déchets (restes de nourriture, gazon etc) pouvant être utilisés à diverses fins notamment la production de composte pour enrichir les sols ou encore de bio gaz pouvant être utilisé comme carburant (économisant ainsi le gaz naturel).

Alors pourquoi recycle-t-on aussi peu ? Plusieurs raisons à cela. D’une part, hélas, comme presque tout de nos jours, le recyclage est devenu une activité avant tout lucrative, cherchant à faire des bénéfices avant de protéger l’environnement. Ainsi des matériaux comme le carton – papier, le verre ou le plastique sont largement recyclés, tandis que d’autres nécessitant des traitements autrement plus coûteux sont négligés voir ignorés. D’autre part, pour pouvoir recycler il faut avoir de la matière à recycler... Hors aujourd’hui seul un français sur deux dit « occasionnellement » trier ses déchets. Le reste part à la poubelle et irrémédiablement à l’incinérateur ou l’enfouissement ...

Pourquoi est – il aussi important de recycler ? Alors déjà il est important de comprendre une chose : les ressources naturelles de notre Terre ne sont pas infinies, loin s’en faut. Au rythme auquel nous consommons nous sommes déjà amenés à manquer de certaines ressources, tel le pétrole, d’ici à peine 40 ans tout au plus. Et il n’est que le dernier d’une longue liste le précédant : l’argent en 2021, l’or en 2025, l’étain en 2028, le plomb en 2030, le cuivre en 2039, l’uranium en 2040, le nickel en 2048 et enfin le pétrole en 2050.

D’autre part il est important de souligner également que toute la pollution que nous engendrons avec nos incinérateurs ou nos enfouissements crée une véritable hécatombe dans la nature. Dans les cas des enfouissements, les lixiviats finissant par s’échapper dans les sols sont chargés de métaux lourds tels le plomb, le mercure empoisonnant les sols et les nappes phréatiques avoisinantes. Quand aux incinérateurs, outre l’énorme gaspillage d’énergie nécessaire pour incinérer certains matériaux recyclables, ce sont des quantités effarantes de gaz à effet de serre qui sont expulsés dans l’atmosphère contribuant à la fois au réchauffement climatique et attaquant la couche d’ozone.

Pour conclure, on peut donc dire qu’actuellement la gestion de nos déchets est une véritable pandémie pour la nature, en plus d’être une insulte à notre mère la Terre car outre le fait que nous détruisons des matériaux qui sont appelés à manquer un jour prochain, nous contribuons d’autant plus à la vider de tout ce qu’elle a offrir. Il est important que nous nous ressaisissions au plus vite avant qu’il ne soit trop tard.



Kein Kommentar

Zurück zum Seiteninhalt | Zurück zum Hauptmenü