Publications de Mme Wörler - Therapiezentrum Cabinet Wörler

Direkt zum Seiteninhalt

Hauptmenü:

Pourquoi est ce qu’on ne doit pas consommer de la viande et ses produits ?

Herausgegeben von Wörler Violette in Santé · 10/11/2011 15:37:48

Chaque être humain, à travers son corps mental est lié à l’intégralité du monde animal, ou dit plus précisément, chacun d’entre nous porte une part de responsabilité sur la vie de chaque être vivant, du plus petit au plus grand. Lorsque nous consommons de la viande, nous travaillons sur le plan énergétique contre notre corps mental ainsi que les autres formes de vie, enfants de la mère Terre. Nous n’absorbons pas seulement la matière, la viande de l’animal, mais aussi ses programmes sur un plan émotionnel et mental (peur, panique, douleur, haine et d’autres). Je ne peux concevoir que l’un d’entre nous souhaite réellement se nourrir avec d’aussi négatifs sentiments ?! Je suis bien consciente qu’il n’est pas facile de changer toute une structure de programmes génétiques existants depuis des millénaires (je ne suis moi même végétarienne que depuis quelques années) mais au nom de notre vie et de la vie elle même, ce changement en vaut la peine. Vous pouvez commencer par épargner les mammifères (tous ceux qui nourrissent leurs petits avec du lait) : le porc, le veau, le boeuf, l’agneau, le mouton, le lapin, le cheval etc... Tout en continuant de consommer toutes les formes de volaille :  le poulet, le canard, l’oie, le dindon, l’autruche... ainsi que le poisson et les fruits de mer. Assez rapidement vous réaliserez par vous même que vous vous sentez plus léger et mieux dans votre peau, que vous arrivez à mieux vous concentrer, que vous devenez quelqu’un de meilleur, vos pensées devenant plus positives, la peur, la haine, la jalousie et d’autres sentiments négatifs se réduisant.

Pour chacun d’entre nous, la voie vers ce changement est d’une longueur différente, de quelques mois à plusieurs années. Il est possible qu’entre temps il y ait des moments où vous ayez envie de goûter à l’un ou l’autre type de viande, dans ces cas la ne cherchez pas à lutter excessivement contre vos envies, le programme génétique étant très stable. Si vous n’arrivez pas à vous abstenir, tâchez au moins de ne pas perdre foi en vous ainsi qu’en tout ce qui vit sur notre mère la Terre (n’oublions pas qu’on en a qu’une et une seule) et donnez vous la possibilité de rester en bonne santé et libres dans votre corps avec votre âme et votre esprit. Ainsi, commencez par cesser la consommation de viande rouge (de mammifère), puis petit à petit arrêtez également avec la volaille et enfin de la même manière le poisson et les fruits de mer jusqu’à ce que vous n’ayez plus du tout besoin de viande pour exister. Commencez enfin à vivre !

Je sais très bien que beaucoup d’entre vous seront en désaccord avec moi. Peut-être est ce le moment de se poser la question, par exemple lorsque nous sommes malades (rhume, grippe ou tout autre problème de santé) pourquoi n’avons nous aucun appétit ? Notre corps physique se sent vidé, épuisé et toutes les forces défensives de l’organisme (système immunitaire) sont mobilisés pour lutter contre la maladie. Dans ces cas la, le plus souvent nous buvons du thé (ou des tisanes), nous ne mangeons presque rien et surtout ne songeons même pas à manger un plat contenant de la viande. Puis une fois rétablis, nous revenons à nos vieilles habitudes et les forces défensives de l’organisme (système immunitaire) sont fin prêts pour lutter contre tous les effets négatifs qu’engendre la consommation de la viande.

Avez remarqué qu’au lieu des mots « nourriture » ou « se nourrir » j’ai utilisé le mot « consommer » ? Je suis d’avis que la nourriture a pour but la continuation de la vie, or d’après moi la viande et ses produits  raccourcissent notre vie, rompent les matrices génétiques et énergétiques, car il n’y a pas d’esprit, d’âme et de corps (or c’est ce que nous sommes nous, les êtres humains) qui puisse exister et continuer à se développer (évoluer) s’il n’est pas en accord avec les trois lois universelles :

D’aimer tout et tous.
De pardonner tout et à tout le monde.
De ne jamais juger.

Comment pourrions nous être en harmonie avec l’Univers si nous élevons des animaux dans le seul but de les tuer ? Où est l’amour universel (envers tout et chacun) la dedans ?

Permettez nous d'être une partie de vous, permettez nous d'être avec vous!



Merci, Danke

Herausgegeben von Wörler Violette in Expression · 20/10/2011 16:23:30

La gestion des ressources naturelles de la Terre, ou le plus grand crédit de l’Homo Sapiens.

Herausgegeben von Wörler Violette / Siderov Ognyan in Environnement · 22/9/2011 08:42:23
Compte rendu sur les matières premières issues de l'exploitation humaine.

Alcoolisme, la plus ancienne maladie de l'humanité (II)

Herausgegeben von Wörler Violette in Santé · 15/9/2011 08:30:48

La gestion des déchets ou la pandémie environnementale provoquée par nous – les Homo Sapiens.

Herausgegeben von Wörler Violette / Siderov Ognyan in Environnement · 14/9/2011 16:30:03
L'hécatombe que nous provoquons dans la nature en un résumé bref et clair.
Weiter
Zurück zum Seiteninhalt | Zurück zum Hauptmenü